Clinique Saint-Jean
Toulon
04 94 36 77 11
Clinique Sainte-Marguerite
Hyères
04 94 12 87 97
Prendre rendez-vous en ligne

Il s'agit d'une prothèse qui ressemble à un spaghetti, dont les extrémités sont enroulées de part et d'autre, dans le rein et la vessie. Cette prothèse est perforée à l'intérieur et crée un passage pour les urines au niveau du site d'obstruction. Elle réduit de manière considérable les risques de blocage ou d'infection du rein.

 

Il est classique 

 

  • de ressentir une gêne ou des brûlures urinaires lors des mictions, pouvant durer plusieurs jours voire la durée du maintien de la sonde.
 
  • d'avoir du sang dans les urines lors de la miction.
 
  • de ressentir une gêne abdominale ou dorsale du côté de la sonde, pendant les premières heures à premiers jours le plus souvent, parfois la durée du maintien de la sonde. Dans certains cas, cette douleur peut-être importante au moment de la miction. Cela peut être lié à une mauvaise tolérance, mais diminue généralement progressivement avec le temps. 

 

Il est conseillé de boire beaucoup (2 litres par jour) et de ne pas trop se retenir avant d'aller uriner.

Les boissons alcoolisées, la bière, les aliments pimentés sont déconseillés pendant la même période, au risque d'aggraver les symptômes.

 

Dans des conditions habituelles, il n'est pas normal

  • d'uriner des caillots en grande quantité.
  • d'avoir de la fièvre (38°5 ou plus) ou des frissons.
  • de ne pas arriver à uriner, que cela soit douloureux ou non.

 

DANS LES CAS CI-DESSUS DÉCRITS, VEUILLEZ CONTACTER VOTRE UROLOGUE OU SON SERVICE ET A DÉFAUT LE MÉDECIN TRAITANT OU LE SERVICE D'URGENCE SI NÉCESSAIRE