Clinique Saint-Jean
Toulon
04 94 36 77 11
Clinique Sainte-Marguerite
Hyères
04 94 12 87 97
Prendre rendez-vous en ligne

Pathologies

Définition

Rétrécissement de l'anneau préputial (le prépuce correspond à la peau qui entoure le gland). Cela rend impossible de décalotter le gland du pénis. Il est incomplet quand cela n'apparaît qu'en érection.

 

Il existe un phimosis congénital, présent à la naissance du garçon. Celui-ci cède généralement lorsque le décalottage se fait doucement.

 

Il peut être secondaire, c'est à dire apparu tardivement, suite à des traumatismes ou des infections.

Il s'agit de l'impossibilité de recalloter le prépuce. Cela est dû à un phimosis.

 

Le gland devient alors douloureux et gonfle. Il est entouré un œdème important.

 

paraphimosis

 

Il est nécessaire de consulter en urgence afin de traiter soit par une manœuvre directe du médecin, voire par un traitement chirurgical.

Le sujet reste très controversé entre les différents spécialistes.

 

La tendance actuelle serait plutôt de ne pas décalotter un enfant et de le laisser faire tout seul plus tard. Le prépuce semble pouvoir être rétractable naturellement jusqu'à l'âge de 15 ans.

 

Néanmoins, il est vrai que le souvenir de la douleur lors du décallotage reste plus vivace chez les plus grands.

 

Certains éléments sont consensuels :

 

  • Ne jamais décalotter de force, cela entraîne des plaies voire un phimosis secondaire cicatriciel qui devra être opéré. 

 

  • L'hygiène locale est importante mais il ne faut pas laver de force sous le prépuce. Le corps blanc issu du prépuce (smegma) correspond à des cellules éliminées naturellement et n'est pas sale.

 

  • Si l'enfant est décalotté, même partiellement, bien rincer le savon, afin d'éviter une inflammation du gland et du prépuce.

 

  • En cas d'adhérences (décalottage incomplet), le traitement est à discuter s'il existe des complications à type de gêne, de douleurs ou d'inflammations.