Votre navigateur ne supporte pas Javascript

Instillations endo-vésicales de Mitomycine C (Amétycine)

Définition

En cas de tumeur de vessie, un traitement par instillations de Mitomycine, dans la vessie, peut être proposé, afin de réduire le risque de récidive de la maladie. Il comporte généralement 8 instillations hebdomadaires. Une instillation post-opératoire précoce peut aussi être proposée, sous certaines conditions.

 

Après vérification de l'absence de contre-indication, l'urologue met en place une petite sonde dans la vessie puis injecte le produit. La sonde est alors retirée.

 

Une bouteille d'eau de vichy doit être bue dans les heures qui précèdent l'instillation, afin d'alcaliniser les urines et de garder le produit actif. Le produit doit idéalement être gardé 2 heures, avant d'être uriné aux toilettes. Celles-ci seront nettoyées à l'eau de javel. Ensuite, un lavage de la vessie se fera par la prise abondante de boissons, pendant 48 heures.

 

Des brûlures mictionnelles peuvent survenir. En cas d'anomalie, il est important de prévenir votre urologue.

 

De plus en plus d'épisodes de ruptures de stock limitées à la France interviennent . Dans cette situation, il peut être impossible de se procurer le traitement. Des altérnatives sont possible mais soumises à des critères précis. Parlez-en à votre urologue.

 

Révisé 11/19

 

Fiche(s) d'information à télécharger

Télécharger le document d'information de l'Association Française d'Urologie :

 

Instillations endo-vésicales de Mitomycine

ACTUALITÉS