Clinique Saint-Jean
Toulon
04 94 36 77 11
Clinique Sainte-Marguerite
Hyères
04 94 12 87 97
Prendre rendez-vous en ligne

Prolapsus génital : Voie vaginale (Colpopéronéorraphie)

Définition

Cette intervention consiste à traiter un prolapsus génital par voie vaginale. Elle est une alternative à la promontofixation cœlioscopique.

 

Ce traitement est proposé en cas de gêne chronique, car le prolapsus n'a pas de conséquence vitale. Il peut exister des symptomes, notamment urinaires, secondaires au prolapsus, comme la dysurie, les impériosités, une rétention chronique, des infections urinaires.

 

L'intervention se fait en position gynécologique et consiste en la réalisation d'un plan de renfort sous la vessie et en avant du rectum. Les cicatrices sont situées dans le vagin.

 

Bien qu'exposant à un nombre significatif d'érosions vaginales, des prothèses peuvent parfois être mises en place par voie vaginale. Cela nécessite une survellance régulière par votre chirurgien par la suite.

 

Après l'intervention, une incontinence d'urine peut être démasquée. C'est à dire que l'incontinence peut être masquée par le prolapsus. Elle deviendra alors évidente après la chirurgie. Lorsque cela est connu, une bandelette sous uréthrale sera mise en place durant la même procédure. Sinon, cela peut être pratiqué quelques semaines plus tard, voire plus.

 

L'intervention est efficace anatomiquement à 90%, mais le risque de récidive reste élevé en cas d'efforts chroniques.