Clinique Saint-Jean
Toulon
04 94 36 77 11
Clinique Sainte-Marguerite
Hyères
04 94 12 87 97
Prendre rendez-vous en ligne

Résection de prostate (RTUP)

Définition

Cette intervention consiste à enlever l'adénome prostatique par voie endoscopique, c'est à dire à l'aide d'une caméra, par les voies naturelles. Il n'y a pas de cicatrice externe. Le nom officiel est Résection Trans-Urétrale de Prostate (RTUP).

Cette intervention est remplacée par l'adénomectomie voie haute (AVH) en cas de volumineuse prostate.

 

vessieprostatechir

 

L'adénome est retiré, par petits fragments, soit à l'aide d'un courant électrique, soit d'une fibre laser. Ces fragments sont retirés avant la fin de l'intervention et envoyés en analyse anatomopathologique. Certains types de laser vaporisent le tissu prostatique et ne permettent pas cette analyse.

 

chiravh

 

 

Un drainage par sonde urinaire avec irrigations est laissé en place, afin d'éviter qu'un caillotage ne se forme dans la vessie. Des lavages à la seringue peuvent être réalisés en sus.

Cette sonde peut entrainer des douleurs à type d'envie brutale et violente d'uriner (spasmes de vessie). Un traitement spécifique existe.

La sortie a lieu lorsque la sonde urinaire est retirée.

Une gène persiste en post-opératoire pendant plusieurs semaines, car la cicatrisation est lente. Voir Suites opératoires de la Résection de prostate.

 

Cette chirurgie comporte des risques d'hémorragie / transfusion ou d'infection, comme toutes les interventions chirurgicales. En revanche, elle expose à l'éjaculation rétrograde (le sperme ne sort plus par la verge lors de l'éjaculation). Il peut y avoir une incontinence, souvent transitoire et exceptionnellement définitive. Il n'y a habituellement pas de troubles de l'érection par la suite.

 

Fiche(s) d'information à télécharger

Résection classique

 

Fiche AFU : Résection trans-urétrale de la prostate

Télécharger le document au format PDF