Clinique Saint-Jean
Toulon
04 94 36 77 11
Clinique Sainte-Marguerite
Hyères
04 94 12 87 97
Prendre rendez-vous en ligne

< < < Revenir à la page précédente : pourquoi cette option?

 

Protocole de Surveillance Active :

 

planSA

 

Evaluation initiale :

 

TR (Toucher Rectal), PSA, biopsies, IRM.

 

Suivi :

 

• PSA à intervalle régulier et TR une fois sur deux. 

 

• Réévaluation systématique de l’évolution microscopique par des biopsies 3 à 12 mois après le diagnostic, puis 2 ans après. Elle seront refaites en cas d’anomalie nouvelle du TR, du PSA ou de l’IRM.

 

• IRM avant biopsies par la suite. Aujourd’hui la fiabilité de l’IRM n’est pas suffisante pour être une alternative aux biopsies ou au TR.

 

 

Arrêt du protocole :

 

Lorsque l’une des conditions de sécurité n’est plus vérifiée. Un traitement local est alors proposé : le plus souvent chirurgie, mais aussi radiothérapie.

Vous aurez gagné quelques années sans subir d’effet indésirable. Dans la littérature médicale, environ 50% des patients sont encore en surveillance active après 10 ans.

 

La thérapie focale est une nouvelle option, en cours d’évaluation, qui est proposée à la place de la surveillance active. Elle consiste à ne traiter qu’une seule partie de la prostate, par une méthode physique (lumière, froid, ultrasons). Elle ne doit pas empêcher de réaliser un traitement curateur (chirurgie) par la suite, et surtout entraîner plus de complications.